Un circuit de F1 en Tunisie ? f1i.fr vient de relancer sa faisabilité

Un Circuit de F1 en Tunisie ? Depuis le temps qu’on en parle on a finit par penser que c’était juste une utopie de plus. Mais voici que le sérieux magazine web f1i.fr vient de relancer les débats à ce sujet.

Au sein de l’article publié le 22 janvier 2018, une vidéo de ce titanesque projet est même présentée. Ce projet intitulé « Tunisia Racing F1 City », annonce comme le précise f1i.fr « Une piste ultra moderne avec éclairage nocturne dont la construction serait en partie financée par une opération de « crowd funding« .

Un circuit de 4,950 km aux normes F1

Le complexe comprendrait un circuit de 4,950 km aux normes F1, dans ce pays qui jouit d’un climat radieux (300 jours de soleil par an), avec un centre de conférence, un musée, des hôtels et restaurants le long de la plage toute proche.

Il est situé à 80 km de la capitale Tunis, à 30 km de la station balnéaire de Hammamet et à 10 km de l’aéroport d’Enfidah.

Cette opération sera lancée le 25 février 2018

Le coût total des travaux est estimé à 270 millions de dollars, mais il pourrait être réduit de moitié en raison des faibles salaires de la main d’œuvre locale. Les promoteurs du projet tentent une levée de fonds sous forme d’une ICO (Initial Coin Offering), une méthode fonctionnant via l’émission d’actifs numériques échangeables contre des crypto monnaies durant la phase de démarrage.

Cette opération sera lancée le 25 février 2018 et nous serons donc rapidement fixés sur sa faisabilité. Si ce « Tunisia Racing F1 City » devait voir le jour, elle pourrait accueillir un Grand Prix en Afrique pour la première fois depuis les manches organisées à Kyalami il y a un quart de siècle. Un Grand Prix de Tunis avait déjà été couru dans les années 30 à l’époque où le pays était sous protectorat français ».

Chadly Zouiten, l’un des intermédiares

Nous croyons savoir que l’incontournable Chadly Zouiten, actuel président du National Automobile Club de Tunisie, est l’un des intermédiaires de ce probable « Tunisia Racing F1 City ». Grand ami du Président de la Fédération Internationale Automobile ( FIA), Jean Todt, Chadly Zouiten bataille depuis des années pour que ce projet puisse prendre corps. Il a contacté de nombreux investisseurs des pays du Golf à ce propos. On attendra donc le 25 février prochain pour en savoir plus.

 

Avec f1i.fr

Meilleur SAV en Tunisie

Tunisieauto Youtube Channel

Facebook