Comme tout le monde le sait, le candidat républicain Donald Trump est devenu, mercredi 9 novembre 2016 le 45ème président des Etats-Unis.

A ce titre, il roulera bientôt dans la limousine présidentiell, la fameuse Cadillac One que l’on surnomme « La Bête » pour ses dimensions impressionnantes, son châssis de camion et son blindage militaire.

Le milliardaire devra donc pour un temps remiser ses nombreuses voitures au garage. Car oui, le nouvel homme le plus puissant du monde est un grand amateur d’automobiles.

Goût prononcé pour les modèles Rolls-Royce

L’un de ses premiers véhicules était d’ailleurs une Silver Cloud de 1956 et il a également été le propriétaire d’une Phantom.

Evidemment, sa collection ne s’arrête pas là et Donald Trump a aussi vu passer entre ses mains une Mercedes SLR McLaren, une Tesla Roadster, une Maybach 57 ainsi qu’une Chevrolet Camaro SS de 2011 ayant servi de voiture de sécurité sur les 500 Miles d’Indianapolis.

donald-trump-Tunisieauto

N’oublions pas non plus sa Lamborghini Diablo bleue électrique de 1997. Vendue il y a longtemps contre 300.000 $, cette belle italienne a récemment refait surface sur Internet. Son propriétaire a en effet profité de la médiatisation du candidat à la Maison Blanche pour la revendre sur eBay… moyennant 460.000 $.

Cadillac lui fait construire deux limousines à son nom

Dans la vie de tous les jours, Madame Trump, s’affiche elle à bord d’une Mercedes S600, tandis que Monsieur préfère une Cadillac Escalade. Le magnat de l’immobilier est d’ailleurs lié à la marque américaine depuis de longues années. Il était ainsi allé jusqu’à se faire construire deux limousines à son nom par Cadillac, la Trump Executives Series et la Trump Golden Series. Mais assurément, aujourd’hui, à ses yeux, celles-ci n’arrivent pas à la cheville de la Cadillac One…

Sources : The Washington Post, Sporttune.fr, BFMTV.com