De Notre envoyé spécial à Amman : Mourad BOUZIDI

  • Pays de 10 millions d’habitants, la Jordanie a fait de gros efforts en matière d’énergie propre.
  • En 2009, le Ministre des finances jordanien, Bassem Salem lance ainsi une nouvelle mesure, qui exempte de toutes taxes, dont les taxes douanières, les voitures hybrides.

Plus de 400 taxis hybrides et électriques depuis 2015

Dans la capitale Amman plus de 100 taxis électriques et 300 taxis hybrides circulent actuellement.

430 000 euros offerts par la France

Soutenue financièrement par la France, à hauteur de 430 000 euros, une subvention qui profite à l’installation de plusieurs dizaines de bornes de recharge, l’initiative inaugure également un service à la demande ainsi que des véhicules conduits par des femmes.

60 % des ventes des véhicules neufs en Jordanie sont des voitures hybrides

Lors de notre visite en Jordanie ( Voir lien), nous avons ainsi remarqué très vite le grand nombre de véhicules hybrides et électriques qui circulent dans la ville de Amman.

En vedette, la Ford Fusion et la Toyota Prius ainsi que la marque coréenne Hyundai pour les taxis.

Nous avons également remarqué la forte présence de la BMW I3 électrique.

BSB Toyota lance sérieusement l’hybride en Tunisie

Dans notre pays, même si l’Etat tunisien n’a pas pris les mêmes sérieuses mesures qu’en Jordanie, l’expérience hybride a déjà été tenté par certaines marques premium comme Mercedes Le Moteur et Porsche Ennakl.

Mais c’est du côté de BSB Toyota que l’opération lancement motorisation hybride semble la plus convaincante actuellement.

Trois de ses modèles Toyota devraient êtres proposés en motorisation hybride auto rechargeable.

On vous en dira plus à ce sujet dans un prochain article.

Ce diaporama nécessite JavaScript.