Great Wall-Haval et son nouveau modèle premium Wey

Great Wall-Haval et son nouveau modèle premium Wey

Au Salon de Francfort, Great Wall-Haval a présenté son nouveau modèle Wey. C’est donc un nouveau modèle à vocation premium, apparue lors du dernier Salon de Shanghai et que Tunisieauto.tn a couvert pour vous (Voir lien). Présent en Italie, Grande-Bretagne Europe Orientale, Russie et Australie, Great Wall-Haval songerait à conquérir l’Europe et les Etats-Unis. Sa nouvelle arme, c’est Wey, des SUV de luxe, bien fini et à prix supposés raisonnables.

Le rouge, c’est le concept-car XEV. Une maquette à l’échelle 1, censée préfigurer un gros SUV sportif et électrique. Au mieux, on retrouvera plus ou moins ses lignes sur un véhicule de série.

Wey_Great Wall-Haval-tunisieauto

Le gris, c’est le VV5S, déjà en production. Il dispose d’un moteur 2,0l turbo 197ch et d’une boite à 7 rapports. Une batterie au lithium de 1,16kWh entraine un petit moteur électrique sur le train arrière. Il lui faut malgré tout 8,7″ pour atteindre 100km/h. Mais il ne consomme que 6,7l aux 100km.

Wey_Great Wall-Haval-tunisieauto

Le blanc, c’est le P8, une évolution 7 places du VV7 (présenté à Shanghai sous le nom de Pi4 VV7X.) Les Chinois le découvrent au passage. Il est motorisé par une évolution 234ch du 2,0l turbo. L’équipement se veut « full options » avec écran central 12,3 pouces, toit vitré panoramique, détection du franchissement de voie et détection de la fatigue du conducteur. Les modèles WEY, au non du fondateur de Great Wall-Haval, veut pour un premier temps, concurrencer les marques premium Lexus, Infiniti ou Volvo, avant de s’attaquer au gros morceau Mercedes, BMW, AUDI…

Wey_Great Wall-Haval-tunisieauto

Du luxe et de l’hybride

Le VV5s mesure 4,46 m de long et dispose de 197 ch grâce à un moteur 2.0 turbo, tandis que le VV7s s’étale sur 4,76 m et peut compter sur 234 ch tirés du même moteur. Les variantes hybrides se voient ajouter deux petits moteurs électriques : un de 14 ch associé à la boîte de vitesses sur l’essieu avant, et l’autre de 22 ch sur l’essieu arrière. Enfin, le P8 semble être une variante hybride rechargeable du VV7s, dotée de moteurs électriques plus puissants.

Les SUV proposés par Wey impressionnent par leur présentation, avec un style aguicheur pour le segment et un habitacle assez raffiné et doté de technologies dernier cri. On remarque notamment la console centrale du VV7S, qui ressemble à celle d’une Porsche Panamera de première génération avec ses nombreuses touches alignées, ou encore les tableaux de bord avec dalle numérique, façon « virtual cockpit » de Audi. La qualité de finition est de plus d’un très bon niveau et n’a pas grand-chose à envier à des marques comme Lexus.

Ces véhicules sont pour le moment uniquement distribués en Chine, mais il ne fait aucun doute que cette présentation à Francfort prépare une future commercialisation en Europe. Celle-ci ne se ferait toutefois pas avant trois à cinq ans…

Un concept de SUV très futuriste

Enfin, Wey présente en plus de sa gamme un concept Xev, à l’allure très futuriste. Malgré des traits un peu caricaturaux, ce Xev impressionne par son style sans compromis, avec ses larges portes papillon et ses faces avant et arrière très agressives. Le traitement de l’habitacle est également surprenant et on remarque notamment les gros écrans sur les coques arrière des sièges, ou encore la bande digitale qui parcourt toute la planche de bord, affichant diverses informations.

En Tunisie

Depuis plusieurs mois dans le collimateur de l’ambitieux concessionnaire ATLAS, représentant de la marque Great Wall-Haval en Tunisie, les premiers modèles WEY devraient ainsi débarquer en 2018 dans notre pays. Un modèle WEY qui devrait être soumis au test d’homologation est normalement prévu pour février 2018. Après le beau succès des HAVAL H5 et H6 ainsi que l’incontournable Great Wall M4, Great Wall-Haval Tunisie va monter crescendo pour se présenter en tant que véritable marque premium en Tunisie.

Avec argus.fr

 

Meilleur SAV en Tunisie

Tunisieauto Youtube Channel

Facebook