Avec notre partenaire au Maroc : www.lobservateur-automobiles.com/

Le constructeur chinois Great Wall Motor vient de lancer son deuxième modèle électrique (VE) sous sa nouvelle marque, Ora, à l’arène RNG e-sports de Pékin.

Nouvelle venue sur le marché des Véhicules Electriques, la ORA R1 est basée sur la première plate-forme chinoise de véhicules électriques (MEV) et révolutionne le marché chinois des VE à basse vitesse.

Basée sur le concept de véhicule dévoilé plus tôt cette année, l’ ORA R1 se veut une petite voiture électrique urbaine à puissance et capacité limitées. Le petit moteur affiche 35 kW. Il est alimenté par un bloc-batterie de 33 kWh pour une autonomie de 310 km.

Une garantie de huit ans ou de 150 000 km

Le véhicule est en vente actuellement, Il est assorti d’une garantie de trois ans ou de 120 000 km pour l’ensemble du véhicule, et d’une garantie de huit ans ou de 150 000 km pour les composants essentiels. L’ ORA R1 n’est disponible qu’en Chine, mais Great Wall Motor a déjà manifesté son intérêt pour l’export et a fait connaître sa nouvelle marque électrique Ora au reste du monde.

Joint-venture avec BMW 

Le constructeur qui pour mémoire, n’avait aucun véhicule électrique ou hybride rechargeable dans sa gamme fin 2016, s’est notamment fait connaître suite à la création d’une joint-venture avec BMW  et le lancement d’autres modèles électriques, avec entre autres Wey. 

Ora est l’acronyme anglais de « Open, Reliable, Alternative » (Ouvert, fiable, alternatif). Les projets sont nombreux et varie pour cette nouvelle société qui porte le flambeau de Great Wall.

L’entreprise réalise une production annuelle de 160 000 véhicules, et les premiers modèles sont attendus en fin d’année avec notamment le crossover compact iQ, ainsi que les deux citadines ORA R1 et ORA R2.

ORA-IQ-Great Wall-tunisieauto.tn
Le Crossover compact iQ

ORA R1, les ventes en Chine viennent juste de démarrer

Alors que Haval, lancée en mars 2013 et spécialisée dans les véhicules multi-segment et les SUV, propose une gamme de 12 véhicules aux motorisations classiques, Ora est une marque de véhicules électriques lancée au Beijing Motor Show 2018. Celle-ci propose trois modèles sans émissions, les ORA R1,  ORA R2 et iQ qui peuvent être exportés vers les marchés internationaux. Les ventes de l’iQ ont déjà dépassé la barre des 1 000 exemplaires par mois, et les ventes de la ORA R1 et de la ORA R2 viennent juste de débuter.

Enfin, le constructeur lancera un grand crossover électrique à pile à hydrogène basée sur la nouvelle plateforme XEV. Celui-ci devrait être lancé en 2022.

Great Wall va construire une nouvelle usine à Pinghu

Et ce n’est pas tout puisque, suite à un document officiel publié par la Commission de Développement et de Réforme de la Province du Zhejiang, le constructeur chinois Great Wall Motor envisage un investissement massif de 250 millions d’euros ( + de 865 millions de DT) en vue de construire une nouvelle usine de véhicules à Pinghu, une ville du nord du Zhejiang. Cette nouvelle usine, d’une capacité annuelle prévue de 100 000 véhicules, est conçue pour produire des modèles pour les marques Haval et Ora. Ce sera la 4e usine de Great Wall Motor ( Voir notre reportage en Chine des 1eres usines Great Wall Motor)

Avec www.lobservateur-automobiles.com