Bonne nouvelle, les automobilistes auront le choix entre la lourde circulation à partir du centre ville de Hammem-Lif et Bordj Cedria, ou bien opter pour la voie rapide mais payante à partir de l’autoroute A1.

La seconde tranche du projet du tronçon entre l’autoroute A1 et Borj Cédria a été en effet inaugurée officiellement, il y a quelques jours. Le budget alloué à ce projet a avoisiné les 55 MD.

Le tronçon autoroute A1 et Borj Cédria va ainsi permettre aux usagers de la route (la Banlieue Sud et le Cap Bon) de gagner du temps tout en réduisant la pression de la circulation.

Le montant de passage par ce tronçon autoroute A1 et Borj Cédria est de 500 millimes. Des cartes prépayées rechargeables seront mis à la disposition des automobilistes, a indiqué Mohamed Salah Arfaoui, ministère de l’Equipement. 

Avec communiqué

Crédit photos : Samia Chine

Ce diaporama nécessite JavaScript.